Conférence "Colette et George Sand : deux ouvrières des lettres"

24 septembre 2017 Conférence

Découvrez les liens qui unissent les vies et œuvres de ces deux écrivaines...

    

« Mais comment diable s’arrangeait George Sand ? » s’interroge Colette, dans L’Etoile Vesper (1946). Admiration sincère pour la “robuste ouvrière de lettres”, mais aussi coquetterie de la part de celle qui pendant un demi-siècle multiplia les publications et les activités : mime, comédienne, scénariste, journaliste, marchande de produits de beauté… Entre la « bonne dame de Nohant »  et la « dame du Palais-Royal », il y a bien des points communs que critiques et journalistes ont souvent relevés, à commencer par le goût de la liberté et l’influence de leur vie et de leur œuvre sur l’émancipation des femmes, mais il y a aussi des divergences qu’expliquent, en partie seulement, l’époque et le contexte. 

Réunis à Nohant, quatre spécialistes interrogeront cette proximité et ces différences en parcourant la vie et l’œuvre de ces deux grands génies féminins. 

 

Avec :

Annick Dussault, conservatrice du musée George Sand

Danielle Bahiaoui, secrétaire générale des Amis de George Sand

Frédéric Maget, président de la Société des amis de Colette, directeur de La Maison de Colette

Samia Bordji, directrice du Centre d’études Colette

Conférence organisée par la Société des Amis de Colette

   

Informations pratiques 

24 septembre à 14h30

Gratuit dans la limite des places disponibles