La vie matérielle

17 mai 2017

Rendez-vous chez George Sand pour une lecture-concert autour de Marguerite Duras.

  

Lecture / concert 
d’après La Vie matérielle de Marguerite Duras / sonates et partitas de Johann Sebastian Bach
Avec Cécile Coustillac, comédienne et Marieke Bouche, violoniste.

J'ai pensé très longtemps à acheter une maison. Je n'ai jamais imaginé que je pourrais posséder une maison neuve. A Neauphle, la maison ça a d'abord été deux fermes bâties un peu avant la Révolution. Elle doit avoir un peu plus de deux siècles. J'y ai souvent pensé. Elle avait été là en 1789, en 1870. A la croisée des forêts de Rambouillet et de Versailles. En 1958 elle m'appartenait. J'y ai pensé jusqu'à la douleur certaines nuits. Je la voyais habitée par ces femmes. Je me voyais précédée par ces femmes dans ces mêmes chambres, dans les mêmes crépuscules. Il y avait eu neuf générations de femmes avant moi dans ces murs, beaucoup de monde, là, autour des feux, des enfants, des valets, des gardiennes de vaches. Toute la maison était lissée, frottée aux angles des portes, par le passage des corps, des enfants, des chiens.

Marguerite Duras, La Vie matérielle.

Le 17 mai à 20h30
Tarif : 6€
Réservation obligatoire au 02 54 31 06 04